Pour se prémunir des situations qui peuvent subvenir d’un jour à l’autre sans laisser le moindre indice, l’on souscrit généralement à une assurance. Ces contrats sont valables et couvrent plusieurs domaines de la vie. C’est donc tout naturellement que vous pourrez souscrire à un contrat de prévoyance d’obsèques. Si vous devez y souscrire, voilà tout ce que vous devez savoir.

Contrat de prévoyance d’obsèques : c’est quoi ?

Un contrat de prévoyance d’obsèques est un contrat d’assurance vie suivant lequel l’assureur s’engage à verser à la mort de l’assuré un capital aux bénéficiaires spécifiés par ce dernier. Le capital peut être aussi versé à une société de pompes funèbres. Ainsi, celui qui souscrit à cette assurance planifie ses propres obsèques de son vivant. Les obsèques du souscripteur sont entièrement financées par les cotisations réalisées par ce dernier de son vivant.

Les types de contrats de prévoyance d’obsèques

De son vivant, le souscripteur aura le choix entre deux types de contrats de prévoyance d’obsèques.

Le contrat de prévoyance d’obsèques en capital

Pour ce type de contrat de prévoyance d’obsèques, l’assuré se contente de se constituer un capital. Toutefois, il devra tout de même désigner un ou des bénéficiaires qui se chargeront exclusivement d’organiser ses obsèques. Ainsi, le soin sera laissé à sa famille de passer par une agence funéraire ou non. Si le bénéficiaire désigné est un membre de sa famille ou une agence de funéraire, ces derniers entreront en possession du capital constitué.

Le contrat de prévoyance d’obsèques en prestation

C’est le type de contrat que vous choisissez lorsque vous souhaitez organiser vos obsèques vous-même de votre vivant. Ici, l’assuré détermine toutes les modalités de l’organisation dans le moindre détail. De ce fait, la famille ne se trouve plus impliquée dans l’organisation des obsèques. Elle sera simplement informée de l’agence funéraire qui sera chargée de l’organisation. Si vous souscrivez à ce type de contrat, votre assureur s’engage à verser le capital à une agence funèbre qui à son tour s’engage à respecter toutes les spécifications du contrat et des clauses établies. Afin de vérifier si les clauses sont respectées, un proche du défunt peut se rapprocher de l’agence funéraire et vérifier à travers le contrat établi si tous les engagements ont été respectés.

Les types de cotisations

Pour la constitution de votre capital, il est possible d’opter pour 3 différents modes selon vos moyens.

La cotisation unique

C’est un mode de constitution de capital qui vous permet de verser votre cotisation en une fois. Cependant, ce mode comporte un piège. Lorsque vous êtes jeune, votre cotisation est plus faible et il en est de même pour la revalorisation de votre cotisation. De ce fait, la cotisation versée pourrait ne pas suffire à l’organisation de vos obsèques.

La cotisation viagère

Ici, il s’agira de cotiser à partir de votre date de souscription jusqu’à votre mort. Ainsi, si vous le faites trop jeune, vous pourrez cotiser à perte. Il est donc conseillé d’opter pour ce mode de cotisation en étant senior.

La cotisation temporaire

Ce mode de cotisation peut s’opérer mensuellement, trimestriellement ou de façon annuelle. Aussi, elle doit être versée pendant 10 ou 15 fois en moyenne selon les assureurs. Ici, le montant à verser est conditionné par l’âge du souscripteur.