Toutes les banques ne facturent pas les frais d’entrée. Même si plusieurs établissements traditionnels continuent de la réclamer, certaines banques en ligne en font table rase. Quels sont ces frais ? Comment les réduire au maximum ? Voici quelques éléments de réponses.

Tout savoir sur les frais d’entrée en assurance vie

Encore appelés frais de versement ou droit d’entrée, les frais d’entrée assurance vie sont des montants qui sont prélevés par la banque sous forme de commission lors de l’ouverture d’un contrat d’assurance vie. Il s’agit donc d’un pourcentage qui est déduit du montant total des sommes déposées pour souscrire à l’engagement. Cela dit, ces frais ne sont pas facturés dans tous les établissements bancaires.

Si vous optez par exemple pour une banque en ligne ou quelques sociétés financières physiques, les frais d’entrée peuvent être offerts en permanence ou tout simplement à l’occasion d’offres flash dans le but d’attirer plus de clients. À l’inverse, les banques traditionnelles ne cèdent pas pour autant face à cette offre alléchante émanant des néobanques.

Frais d'entrée assurance vie : quels frais ?

Les frais d’entrée peuvent varier d’un type de contrat à un autre. Ils sont habituellement évalués entre 0 et 5% de la somme déposée en fonction du type de contrat et de la compagnie d’assurance vie choisie. Dans certains établissements, ce montant est dégressif. En effet, plus le montant versé est élevé, plus le pourcentage correspondant aux frais appliqués est faible. Par exemple, pour 100 euros déposés, il y a :

  • 5% pour les frais d’entrée (soit alors 95 euros net pour le versement) ;
  • 4% pour les frais d’entrée (soit alors 96 euros net pour le versement) ;
  • 3% pour les frais d’entrée (soit alors 97 euros net pour le versement) ;
  • 2% pour les frais d’entrée (soit alors 98 euros net pour le versement) ;
  • 1% pour les frais d’entrée (soit alors 99 euros net pour le versement) ;
  • 0.5% pour les frais d’entrée (soit alors 99.5 euros net pour le versement).

Comme autre exemple, si l’assuré verse 5500 € sur un contrat prévoyant 3% de frais de versement, 165 € seront des frais d’entrée.

À qui revient les frais d’entrée ?

Ces derniers servent à rémunérer celui qui s’est occupé de finaliser votre adhésion au contrat. Cette personne encore appelée apporteur ou intermédiaire d’assurance (d’après le code des assurances) peut être un simple salarié de l’entreprise. Elle peut aussi être un conseiller bancaire ou même un courtier. Quel que soit son profil professionnel, elle reçoit une commission sur le contrat souscrit.

Astuces pour réduire au maximum vos frais de versement

N’hésitez surtout pas à négocier vos frais d’entrée assurance vie, surtout si le capital à constituer est très important. Pour justifier cela, vous pouvez exploiter plusieurs arguments tels que la somme totale versée, promettre de faire des versements réguliers, etc. En outre, pour éviter de payer ces frais d’entrée, vous pouvez tout simplement souscrire votre assurance vie chez une banque en ligne.

En outre, il faut noter que la plupart des gens avec qui vous négocierez les frais d’entrée de votre assurance vie bénéficient d’une certaine commission si le contrat est conclu. Ils auront donc tendance à réduire leur commission afin de gagner plus de quotas alors profitez-en. Les cas de figure à ne pas manquer pour espérer cette négociation sont l'arrivée d'un nouveau conseiller bancaire ou un agent général en période probatoire.